Burglary

En Belgique, les statistiques les plus récentes font état de plus de 67 000 cambriolages par an, soit un peu plus de 180 par jour. Les vols avec effraction constituent l’une des formes de criminalité les plus répandues et les plus coûteuses. Chaque année, le montant des indemnisations et des coûts sociaux (intervention des services de police et de justice) s’élève à quelque 350 millions d’euros. Quant au préjudice moral et émotionnel, il est impossible à chiffrer. D’où l’importance capitale de la prévention. Voici dix infos susceptibles de vous aider à sécuriser votre habitation.

  1. Bien que l’horaire de prédilection des cambrioleurs se situe le vendredi entre 18 et 23 heures, on constate une forte augmentation des effractions pendant la journée, lorsque les gens sont au travail. En revanche, les malfaiteurs n’apprécient guère le créneau horaire compris entre 5 et 9 heures du matin, c’est-à-dire le moment où la plupart des gens dorment.
  2. En moyenne, les cambrioleurs n’ont besoin que de 30 secondes pour pénétrer chez vous et de 5 minutes pour réunir leur butin et se sauver. En règle générale, ils renoncent à commettre leur forfait s’ils ne réussissent pas à neutraliser votre système de sécurité après 3 minutes. Il importe donc de les ralentir autant que faire se peut.
  3. Dans 50 % des appels d’urgence, les services de police arrivent sur place en 16 minutes.
  4. Parmi les biens les plus convoités par les cambrioleurs figurent les bijoux, l’argent, ainsi que les ordinateurs avec leurs accessoires.
  5. Désormais, il y a davantage de tentatives d’effraction que de cambriolages commis. Cela signifie que la prévention et la mise en œuvre de systèmes de protection mécaniques et électroniques portent leurs fruits.
  6. 85 à 90 % des cambrioleurs agissent plus par opportunisme que de manière raisonnée. Des bijoux ou de l’argent que l’on laisse traîner à la vue de tous constitue(nt) une tentation irrésistible.
  7. Dans 25 % des cas, les cambrioleurs retournent sur les lieux de leur forfait. Ils sont en effet familiarisés avec le voisinage et l’environnement, ainsi qu’avec l’agencement de l’habitation. C’est ce qui explique que les riverains risquent également d’être victimes d’une effraction.
  8. La plupart des cambriolages ont lieu de décembre à mars, soit pendant les mois les plus sombres. Selon les statistiques des services de police, le pic a lieu aux alentours des fêtes. Ce n’est pas une raison pour ne pas sécuriser votre maison durant les mois d’été. Une maison qui semble inoccupée en période de vacances risque d’attirer des visiteurs indésirables.
  9. Avec quelque 13 000 cambriolages par an, le Hainaut est incontestablement la province la moins sûre. À l’inverse, avec à peine 1 089 effractions annuelles, la province du Luxembourg fait figure d’exemple. En Région flamande, le record du plus petit nombre de cambriolages est détenu par la Flandre occidentale (3 256).
  10. La majorité (45 %) des cambrioleurs pénètrent dans l’habitation par l’arrière. Seul 1 % se donne la peine de passer par le toit. Pour forcer l’entrée, les cambrioleurs utilisent de préférence un tournevis.

Profitez d'un audit gratuit de votre habitation

Vous devez remplir ce champ.
Vous devez remplir ce champ.
Vous devez remplir ce champ.
Vous devez remplir ce champ.
Vous devez remplir ce champ.
Cliquez ici pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles. En soumettant le formulaire, vous acceptez que nous traitions vos données personnelles.

*Si vous cliquez sur « Téléphonez-moi », cela signifie que vous acceptez que nous vous contactions pour un rendez-vous sans engagement. Votre numéro de téléphone ne sera pas utilisé à d’autres fins, ni ne sera partagé avec des tiers.

Call me